Fév 15

Ma Lettre N° 40 – Janvier 2017

Image d'appel. Lettre 40

Ma Lettre du mois de Janvier est disponible

Pour en prendre connaissance, cliquez sur l’image ci-contre.

Très bonne lecture !

Fév 01

J’ai défendu la loi qui va faire cesser le « bourrage de liste »

Le Parti du Front National s’est beaucoup trop souvent illustré lors des élections municipales, départementales, régionales en 2014 et 2015 en inscrivant des citoyen.ne.s sur leur liste « malgré eux », c’est-à-dire sans qu’ils et elles ne le sachent. Ce « bourrage de liste » est inadmissible.
La tromperie ne peut pas constituer une méthode de campagne, la fraude ne peut pas faire partie des mécanismes électoraux. Il n’y a pas de démocratie sans élections libres, justes, crédibles et transparentes. Cette proposition de loi contribue à conforter la sincérité des scrutins.

 

Fév 01

Je suis intervenue en séance publique pour défendre la loi sur l’adaptation des territoires littoraux au changement climatique

Je suis intervenue pendant la Discussion Générale pour défendre cette proposition de loi innovante qui permet :

• l’élaboration des politiques d’anticipation du changement climatique sur le littoral
• l’identification du risque lié au recul du trait de côte (articles 2 à 8)
• l’encouragement au développement durable des territoires littoraux.

Certaines dérogations s’avèrent nécessaires concernant les activités économiques pour permettre à nos communes du littoral de préserver leurs emplois – le Finistère étant particulièrement concerné. Mais ces dérogations doivent être prises dans le respect des règles de proportionnalité.
Cette loi nous permettra donc d’allier protection de l’environnement et développement économique, un équilibre parfois compliqué à maintenir, mais absolument indispensable pour la vitalité de nos territoires.

 

Jan 27

Ma visite de circonscription à Landivisiau

Découvrez en image ma visite de circonscription à Landivisiau. J’ai rencontré la maire Laurence Claisse avec son équipe municipale, puis j’ai visité la nouvelle centrale à béton de l’entreprise Quéguiner avant d’aller voir la station de méthanisation du GAEC de Philippe Ollivier. Les services municipaux m’ont ensuite présenté la nouvelle procédure de réalisation des passeports et cartes d’identités, avant d’achever la journée par un café gâteaux avec les habitants de la commune à La Crémaillère.

  • Visite de la nouvelle centrale à béton de Quéguiner

Jan 27

Mon intervention sur le délit d’entrave numérique à l’IVG

Jan 20

Dimanche 22 et 29 janvier : Votez pour les primaires citoyennes !

Dimanche 22 et dimanche 29 janvier, nous sommes appelés à voter aux primaires citoyennes de la Belle Alliance Populaire pour élire celui ou celle qui incarnera le mieux nos chances de remporter l’élection présidentielle face à une droite dure qui s’assume ultralibérale et conservatrice et un front national aux portes du pouvoir.

Je ne peux me résoudre à une telle éventualité, pour notre avenir, pour nos enfants, pour notre pays. Nous devons, pour cela, participer massivement à ces primaires pour donner une légitimité forte au candidat élu. Nous devons choisir celui ou celle qui sera en capacité de rassembler, autour de ses idées, autour de son programme, le plus grand nombre de nos compatriotes.

                                     Dimanche 22 et dimanche 29 janvier, votons !

Trouvez votre lieu de vote sur la carte ci-dessous ou  en cliquant sur le lien suivant et en entrant le lieu de votre résidence.

Carte bureaux de vote 5e circo

Jan 19

Ma lettre n° 39

Image appel lettre 39

Ma Lettre n° 39 est disponible

Jan 18

Le déficit budgétaire de l’État en baisse, des dépenses publiques maîtrisées

32324586466_908fc95b6c_oEn 2016, le déficit budgétaire de l’Etat s’est établi à 69 milliards d’euros, soit un recul de 1,5 milliards par rapport à celui de 2015. C’est son plus bas niveau depuis 2008.
Au total, entre 2012 et 2016, le déficit public a été diminué de 6,3 milliards.

Les dépenses totales du budget général ont baissé de 2,9 milliards d’euros par rapport à 2015, et de 7,4 milliards depuis 2012.

32243591131_c299361c57_o

Le déficit de la  France se rapproche de l’objectif européen  le déficit à 3,3 % du PIB .

Le sérieux dans la gestion budgétaire permet cette année  de poursuivre le rétablissement des comptes publics, tout en assurant le financement des priorités du Gouvernement, telles que l’Éducation, la sécurité des Français.e.s et l’emploi. 

Jan 16

Ma visite de circonscription à Trégarantec

En visite de terrain à Trégarantec, la maire Agnès Jaouen et son équipe m’ont reçue en mairie pour échanger sur l’actualité de la commune. Avant de rendre visite à Monsieur Effantin et Quillivere, deux jeunes restaurateurs qui ont ouvert un Food Truck, l’Emporte Pièces. Je me suis ensuite rendue dans l’exploitation maraichère biologique, Kerlitzbio.

Pour terminer, comme à chaque visite, j’ai rencontré les Trégarantécois et Trégarantécoises lors d’un café citoyen à la salle du temps libre.

  • Rencontre avec le Food Truck, l'Emporte Pièces

Jan 16

Modernisation et valorisation des carrières des enseignant.e.s-chercheur.e.s

PPCR_740px_585347Najat VALLAUD-BELKACEM, ministre de l’Éducation nationale et Thierry MANDON, Secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche ont présenté de nouvelles mesures pour les carrières dans l’enseignement supérieur.

Elles concernent 105 000 personnels de catégorie A : les maîtres de conférences, les chargé.e.s de recherche, les ingénieur.e.s des filières ITA et ITRF (assistant.e.s ingénieur.e.s, ingénieur.e.s d’études et de recherche) et les personnels de bibliothèques (bibliothécaires et conservateurs).

Tous ces personnels bénéficieront d’un déroulement de carrière amélioré et plus lisible :

  • garantie de déroulement d’une carrière complète sur deux grades, au sein du même corps ou au sein de la filière
  • Création d’un grade d’avancement « hors classe » dans les corps des chargés de recherche et de bibliothécaires à partir de septembre 2017.
  • Création d’échelons spéciaux ou exceptionnels culminant hors échelle B en sommet de carrière pour les corps des ingénieur.e.s de recherche et maîtres de conférences à partir de septembre 2017.

L’ensemble des mesures représente un effort budgétaire de 130M€ d’ici 2020. En 2017, les crédits dédiés s’élèveront à 52M€. C

Toutes ces mesures permettent une revalorisation de l’ensemble des carrières :

  • Renforcement de l’attractivité de l’entrée dans le métier par une hausse des débuts de carrière des corps qui n’en avaient pas bénéficié en 2009-2010.
  • Tous les échelons sont revalorisés progressivement à compter du 1er janvier 2017 jusqu’en 2019
  • Une partie des primes est transformée en 9 points d’indice (4 points au 1er janvier 2017 et 5 points au 1er janvier 2018) permettant ainsi de bénéficier d’une pension de retraite plus favorable à l’issue de leur carrière.

Je salue la mise en œuvre de ces mesures, bienvenues et très attendues par la profession.

Articles plus anciens «